5 novembre 2012

Trick or Treats ! Grimm.


Bon, évidemment que Halloween est passé mais comme c'est dans l'air du temps il fallait absolument que j'en parle...! Tout d'abord, à savoir, je ne suis pas trop série, pour la simple et bonne raison que rater un seul épisode me fous les nerfs en pelote car je dois raccrocher les morceaux et je n'y comprends plus rien. Donc quand j'en regarde une, je télécharge généralement les saisons en entier et je les mate jusqu'à plus soif.

C'est ce qui s'est passé avec Grimm, mais ils avaient sorti peu d'épisodes, j'en ai eu vent en lisant un magazine sur le cinéma dans la salle d'attente chez le doc (ou comment s'occuper utilement). Quand j'ai lu le résumé, le fait de moderniser des contes avec un seul héros en tête, ça me paraissait pour le moins étrange. Les premiers épisodes mettent dans le bain, le principe parait un peu simplet : Un mec (Nick) qui est dans la descendance directe des fameux écrivains Grimm, qui écrivaient non pas seulement des contes, mais qui étaient des avertissements envers la population, car parmi eux se décellent des gens pourvu d'un "don" qui fait d'eux des erreurs de la Nature : des Wesen.
En gros, pour illustrer ça, imaginez que votre voisin dans un éclat de rage et de colère a son visage et sa personnalité qui peuvent se métamorphoser en grand méchant loup (Blutbad qu'ils appellent ça, chaque entité mi-animale et humaine a son nom.). Les Wesen sont les grands ennemis des Grimm, et Nick a pour but de les "exterminer". Sauf qu'on est au 21e siècle, que notre petit gars est flic, et que comme il le découvre, être Wesen ne veut pas forcément dire vouloir bouffer tous les gamins du coin. De plus Nick est, en tant que descendant de la lignée, un être humain hors normes puisqu'un simple mortel ne peut pas voir leur transformation.



C'est un peu le bordel, il faut voir les épisodes pour comprendre ce que j'entends par transformation. En attendant, au début notre héros est partagé entre la nouveauté de la chose et son devoir de flic. La série commence vraiment à être intéressante quand il se lie d'amitié avec un Wesen, Munroe, pièce clé du show car il est réellement à mourir de rire, quand sa petite amie commence à soupçonner des choses étranges via son comportement, tout comme son allié détective Hank. Le capitaine à la tête des flics est lui même pas très clair, on rencontre des personnages qui nous donne souvent des frissons et une intrigue se met réellement en place vers la moitié de la première saison. Après 6 épisodes, je suis bel et bien tombée dans le panneau : c'est une véritable drogue. De plus, l'épisode spécial Halloween a une fois de plus montré que leurs maquilleurs savaient nous en mettre plein la vue (cf photo au dessus.)



Les acteurs jouent bien leur jeu, on se bidonne dès que Munroe apparaît, on a envie de lui foutre un grand coup de pied aux fesses pour qu'il aille la draguer, sa Rosalie, Nick est parfois un grand empoté et c'est assez drôle dans quelles situations il peut se mettre (ou dans le cas contraire le suspense est à son apothéose), le capitaine Renard est un sacré bel homme et même sans savoir si c'est une fripouille, un canon à l'écran ça fait toujours plaisir ! Quand à Juliet, en ce moment je lance un joker car j'ai envie de la baffer xD

Pour conclure : c'est une série qui ne révolutionne rien, mais qui est très agréable à suivre, tant au niveau de l'intrigue que de l'attachement des personnages. Mais je le répète, ça ne devient intéressant qu'à partir de la moitié de la 1e Saison.



Qui a déjà regardé Grimm ? Qu'en avez vous pensé ?
Le personnage qui vous tient le plus à coeur ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Moi j'aime les petits mots ! ♥ Merci à ceux qui en laissent, ça fait plaisir !