3 janvier 2013

Huiles essentielles chez Huiles & Sens



J'ai décidé en grande urgence, avec le stress de mon examen qui arrive le 17, de commander des huiles essentielles. Premièrement parce que le surmenage me donne des poussées d'acné phénoménales, et le pire c'est que les boutons poussent par symétrie sur mon visage. C'est parfait pour ressembler à un clown mais pas pour avoir confiance en soi. Et quand c'est profond sous la peau ça fait très mal. Deuxièmement parce que l'insomnie me bouffe et que décrire chaque soir l'immensité superbe de mon plafond ça commence à devenir lassant.


Huiles & Sens à la rescousse. J'avais déjà prévu de commander dans cet article, là j'avais deux bonnes raisons de me lancer. Au final après avoir épluché pour la douzième fois le site dans ses moindres recoins, qui contient tout ce qu'il faut pour incarner Bouddha et sa sérénité version bio, fabriquer son laboratoire de cosmétiques et transformer sa maison en temple de la nature, j'ai commandé les produits suivants :


huile essentielle d'Orange (bio) de 5 ml
huile essentielle de Patchouli (bio) de 5 ml
huile essentielle de Lavande de 15 ml
huile essentielle d'Arbre à thé de 15 ml
macérat huileux de Millepertuis (bio), de 30 ml
hydrolat de Cyprès (bio), de 100 ml
un flacon en verre vide de 30 ml



Le tout pour un total de 42€. Les frais de ports sont offerts à partir de 39€, bon à savoir. En plus de ma commande, arrivée très rapidement à noter, j'ai eu droit à un code promo pour mon prochain achat et une petite carte diffuseuse à emporter avec soi, et qui marche plutôt bien.




Les propriétés des huiles sont décrites pour chaque produit, avec différentes alternatives de cosmétiques (lotions, baumes, crèmes, etc...). Dans le colis on a une notice d'emploi, parce que mine de rien les plantes ce n'est pas que de la verdure innocente. Je savais déjà que la menthe poivrée dans le bain en excès était dangereuse, mais ce n'est pas la seule ; Je cite, trouvé sur ce site

Les huiles essentielles pures sont très concentrées et composées de nombreuses molécules volatiles. Elles peuvent être très actives, voire toxiques selon la dose.

Avec précautions donc. Bien se renseigner sur le site. Dans le menu on a même des recettes pour son type de peau, et si on ne le connaît pas on a des tests. Pour ma part, ma peau est fragile, mixte sur la zone T et sèche sur le reste du visage. En cas de crise comme je le connais actuellement, je vire à la peau grasse sur la zone T et mixte sur les joues... (yuhou, I like it...)





Les mesures draconiennes ont donc décidé que : Dans mon flacon vide, je mettrais déjà le fond d'huile de laurier noble (environ 2 pauvres gouttes en secouant le contenant à l'envers comme un prunier) qui est efficace contre l'acné, couplé avec une dizaine de gouttes de patchouli (régénérante et calmante), de même avec l'arbre à thé (imperfections des peaux jeunes), et la lavande (cicatrisante, antiseptique, peaux à problèmes), le tout avec la moitié de mon flacon de macérât huileux (15ml donc, c'est de l'huile d'olive dans laquelle ont macéré les fleurs de la plante). Toujours couper les huiles, qui sont pures, dans le cas du laurier noble comme je le faisais sur les boutons, c'était quand j'en avais peu, et appliqué avec parcimonie  Ici quand on ressemble à une calculette faut passer à la vitesse supérieure, et il y avait mélange donc macérât obligé.



Et bien verdict... En 4 jours, même les plus coriaces qui étaient bien encrés dans le derme m'ont lâchée. Secs, morts, out. Je passais en plus l'hydrolat de cyprès (l'hydrolat c'est un peu une eau florale avec les propriétés des huiles, mais en beaucoup beaucoup moins concentré.) qui est conseillé spécialement pour l'acné. L'odeur de cette plante laisse à désirer, j'avais l'impression d'être de la roquette couplée avec du chèvre en guise d'entrée de repas, mais on peut dire que ça fonctionne bien. L'odeur disparaît peu après, mais c'est peu agréable sur le moment.

Quand à l'huile de lavande ou d'orange, un peu sur le coussin, et à peine une goutte sur les poignets, là où la peau est plus fine. Bébé, ma mère m'en mettais déjà un peu en brumisateur sur mes draps. Il s'est passé la même chose, je dors mieux depuis quelques jours. Pas forcément à une heure raisonnable, mais je suis plus reposée au matin.

Je recommanderais définitivement, quand ma peau sera calmée et plus stable. Les huiles se gardent bien à l'abri de la chaleur, l'humidité et du soleil, comme on peut le supposer. C'est vraiment un bon moyen de traiter ses petites imperfections ou autres enquiquineries du quotidien.

Qui en utilise ? Lesquelles et pour quelles pathologies ?

Partagez vos expériences !


2 commentaires:

  1. Merci je vais tenter avec ta recette (je t'ai mise en marraine sur Huile et Sens avec ton adresse indiquée sur facebook), si ça marche pour moi je te serrais éternellement reconnaissante !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci !
      Pas de soucis pour les retours, je préfère en avoir justement, ça me permettrait même de perfectionner la recette ! Je vais recommander des produits le mois prochain d'ailleurs, en essayant un autre hydrolat et je vais tenter la fabrication d'une crème je pense.

      Supprimer

Moi j'aime les petits mots ! ♥ Merci à ceux qui en laissent, ça fait plaisir !