19 septembre 2013

Pot Pourri Tattoo N°3

Après le jet n°1 et n°2, vous m'avez demandé ce topic avec autant de conviction et de vertu qu'un chrétien au pape (je regarde la série the Tudors en ce moment, ça me passionne à ce point...! Un article viendra à coup sûr dessus...), aussi voilà encore de quoi vous émerveiller.






Scott Versago, dont vous aviez eu un aperçu la dernière fois avec la mariée. Versago avait avant sa boîte de prod' graphique, il a d'ailleurs bossé pour Microsoft et d'autres marques qui croulent sous les millions. Puis il en a eu sa claque, extrêmement compétent dans l'art digital numérique qu'il maîtrisait à la perfection, et il a fermé pour crier haut et fort sa passion de l'encre. Certains pourraient dire et en effet il y a du vrai là dedans : c'est un talent de copie ultra-réaliste qui devient de plus en plus courant, notamment avec certains tatoueurs qui sortent de nulle part des pays de l'est et qui en tatouant seulement depuis 3 mois pondent des trucs à vous couper le souffle. Mais je suis toujours aussi bluffée. Par contre, le truc qui s'apprend avec moins de facilité, c'est le cover, car retaper un truc cracra parce que son client est allé voir le scratcheur du coin sans se renseigner, prend en compte l'âge de la bousille, l'état de la bousille, la surface de la bousille, et d'autres critères qui ne me viennent pas pour le moment mais qui ont leur importance combinés avec le mot bousille (voilà. b-b-b-b-bousille !). Et en effet, ce gars là, depuis qu'il a refait le portrait de cette pauvre femme, il en a des commandes de retapage. Sur ce, je voudrais appuyer sur deux aspects : Primo, on a le tatouage qu'on mérite, oui on peux l'aimer avec des défauts car au final il marque aussi un moment de notre vie, gna gna gni gnou gnou, mais si on veut du beau sans y mettre le prix, des choses adviennent et il ne faut pas s'en plaindre. Secundo qui ne marche pas sans primo, ce n'est que de la copie certes mais si on veut du réalisme on va voir quelqu'un qui sait le faire. Lui sait, et c'est un vrai plaisir pour les yeux, les miens en tout cas.









































Rude Eye, le gros grincheux 'Balge' mal rasé qui adore me faire chier quand il a l'occasion entre deux gâteaux, une mousse au chocolat et trois bières. (Et qui va vraiment me tuer s'il passe par ici, mais qui ne pourra pas nier les faits !) Sinon en vrai c'est quelqu'un qui aime renommer ses œuvres avec beaucoup d'humour bien tartiné, qui a un regard encore plus critique que le mien sur la société (ptêtre pour ça qu'on s'entend, qui aime bien châtie bien.) et qui a des croquis avec beaucoup d'énergie, même quand ce n'est pas encore détaillé. Juste pour rire, je vous copie quelques règles d'or du tattoo écrites de sa main depuis son site web, qu'il vous faut absolument aller voir le jour où vous n'avez plus envie de vivre. Après avoir pleuré de rire en lisant le site vous irez beaucoup mieux.
Autre chose si vous avez un projet à lui soumettre, il est très sélectif, si c'est pour un papillon, un lettrage, ou du japonais, il n'acceptera pas de perdre son temps. Il aime se mettre à l'épreuve quand ça en vaut la peine, c'est à dire un défi de développer sa créativité selon son coup de crayon et l'imagination de son client, et je le comprends parfaitement. Quant au japonisant, comme il le dit bien, d'autres en ont fait leur spécialité donc il ne s'aventure pas sur un terrain où il ne se sent pas maître, ça ne lui apporte rien. Un artiste c'est con et feignant, et ce n'est pas parce qu'il sait dessiner qu'il va accepter de faire ce que vous voulez comme une imprimante, je commence à comprendre aussi son concept et surtout à l'adopter.



Prenez tout les alcools et drogues possible avant et après la séance, il faut bien profiter de la vie, ça peut donner des résultats imprévus à votre tatouage et en plus ça amuse tout le monde. Et puis vous sentirez bon des dents.

Ne vous lavez pas avant la séance (ni les jours d’après d’ailleurs) la transpiration permet de mieux glisser sur la peau, surtout si elle est bien grasse, et le parfum vieux-rance dans le slip, ça stimule.

Pas besoin d’idée, nous choisirons pour vous. Je vous conseillerai sur ce qui est à la mode en ce moment, et ce qui épatera votre entourage. On peut aussi consulter votre horoscope, le Feng Chui, ta mère...

50 euros maximum suffiront largement, la gouache et les aiguilles à coudre ne coûtent pas cher, pourquoi payer plus ailleurs?

N’hésitez pas à signaler que vous ne savez rien ni ou ni quoi ni comment ni pourquoi, mais que c’est sûr, il vous en faut un! Les personnes sans objectifs, sans intérêts, on adore les aider... 


Un dernier mot pour nos lecteurs ? Un dernier mot ? Le tatouage ça pique, c’est cher et ça ne sert à rien.






































Michael ou Mike Moses (page Facebook - Site web). Même quand je fais des recherches sur Gogole n'ayant aucun rapport avec le tatouage, j'arrive quand même à tomber sur quelque oeuvre ou artiste qui capte mon attention. Il en fait partie, et j'ai été très contente de me prendre une claque dans la figure, une nouvelle fois. Ses peintures sont exceptionnelles, il a un trait très art nouveau et rétro pour certaines pièces que je trouve absolument sublime.








































Un autre Mika pour terminer : Mikael de Poissy, qui a son shop à... Poissy (Facebook ici, pour le site web cliquez sur son nom). L'honneur de faire simple et être surtout très efficace. Spécialité ? On retrouve ce que je vous parlais plus haut avec les Tudors, Mika lui aime faire des scènes façon vitraux avec des archanges et des saints (et parfois sur des seins, si tel le veux le bon support. Ok, je sors, comme d'hab'...), des moines et des statues, et puis également des gens qui sont très morts. Le tout avec des traits impeccables, soulignés par un décor coloré et avec des traits bien épais (vitrail oblige, en même temps.)



























Pour la prochaine édition, quel style voulez-vous voir apparaître ?
Je prends tout avis, merci !




4 commentaires:

  1. Puisque tu parle de spécialistes "japonisant", j'aimerais bien voir leur oeuvres, étant donné que, personnellement, je n'en vois pas des masses (serais-je myope ? :O). Le style tribale aussi m'intéresserais. ♥
    Bon, après, tu nous fais ta concoction merveilleuse comme d'hab' et ça ira très bien, je ne donne que des idées, fais ce que tu sais faire de mieux : nous épatés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah vouiii, y'en a même pas mal, donc la prochaine fois je peux en effet introduire du japonais pour changer un peu.
      Par contre Tribal c'est moche, si tu parles du Maori ou des Mokos alors là oui je pourrais même faire un article spécial sur la technique et les différentes variantes ! Merci de ton commentaire, ça me fait de la matière pour la prochaine fois =)

      Supprimer
  2. Mince le coup de coeur pour Rude Eyes *0*
    Le tatoo avec le crâne et l'horloge est totalement dans le genre du prochain que je voudrais me faire faire, j'adore totalement son style !!!

    RépondreSupprimer
  3. Je connaissais déjà Rude Eye le grincheux et Michaël de Poissy, mais mince, quelle claque ce Mike Moses ! Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer

Moi j'aime les petits mots ! ♥ Merci à ceux qui en laissent, ça fait plaisir !